Bienvenue sur le site du réseau de chaleur de
Besancon
Accueil  > Votre réseau de chaleur  > La centrale de production
 

La centrale de production

La centrale de production de chaleur (ou chaufferie) permet de produire la chaleur nécessaire au fonctionnement du réseau.

 

Cette chaleur peut être générée à partir de nombreuses sources d’énergie :

  • Les énergies fatales telles que la chaleur produite par les Unités de Valorisation Energétique des déchets ménagers (UVE), les biogaz issus de la fermentation organique.
  • Les énergies classiques : les fiouls, les gaz, le charbon.
  • Les énergies renouvelables : le bois, … Et peut-être dans l’avenir verrons-nous les toutes premières piles à combustible installées sur des chauffages urbains.

 

La chaleur peut être générée dans des chaudières classiques à brûleurs.

 

Cette chaleur peut être véhiculée sous trois formes distinctes :

  • L’eau chaude dont la température est limitée par la réglementation à moins de 109°C.
  • L’eau surchauffée qui est de l’eau chaude maintenue liquide à une température élevée généralement autour de 180°C par un maintien élevé de la pression du réseau.
  • La vapeur : les anciens réseaux ont été conçus à partir de techniques de productions maritimes et fonctionnent ainsi à la vapeur. Ce choix ne nécessite pas l’usage de pompes pour la circulation du fluide dans le réseau contrairement aux réseaux à eau.

 

Cette centrale de production (chaufferie) produit de l’eau surchauffée (<200°C) à partir de :

  • 2 échangeurs de valorisation de l’énergie de l’UVE (13 MW),
  • 1 générateur bois (7,3 MW),
  • 1 chaudière mixte gaz/fioul (10,5 MW),
  • 1 générateur charbon (23 MW),
  • 2 générateurs fioul lourd (23 MW et 52 MW en secours),
  • 1 générateur vapeur (3,4 MW).

 

La puissance thermique totale installée sur la chaufferie de Planoise est de 132 MW.

 

Sur le réseau de chauffage urbain de Besançon Planoise et des Hauts du Chazal, on trouve 1 centrale de production de chaleur.