Vous souhaitez des renseignements sur le raccordement au réseau de chaleur ? Contactez-nous

Comment ça fonctionne ?

Le système de Réseau de Chauffage Urbain est un concept ancien, ayant fait sa première apparition à l’époque romaine, et s’étant développé plus intensément depuis les années 90. Aujourd’hui, ce processus de production et de distribution de chauffage, à l’échelle d’un quartier ou d’une ville, symbolise l’avenir, car il permet le verdissement des énergies employées à la production de chaleur.

 

« Un réseau de chauffage urbain (RCU) est un système de distribution de chaleur, constitué d’installations techniques (chaufferies, canalisation et sous-stations d’échanges), par lesquelles du chauffage et/ou de l’Eau Chaude Sanitaire (ECS) sont produits, transportés et distribués jusqu’aux sous-stations des bâtiments raccordés au RCU (réseau primaire), avant d’être livrés aux usagers (réseau secondaire). »

 

Il permet de chauffer un quartier, une ville ou un territoire plus vaste, et a pour particularité de pouvoir raccorder toutes les typologies de bâtiments, que ce soit à caractère résidentiel (immeubles d’habitations), industriel (usine) ou équipements publics (CHRU). La température du fluide peut varier en fonction de chaque réseau et chaque typologie de bâtiments desservis. Pour un établissement scolaire par exemple, la température adaptée sera faible, 60°C environ, alors qu’une blanchisserie aura des besoins plus élevés, 300°C environ. Un réseau de chaleur est composé de deux parties distinctes, qui sont une partie primaire et une partie secondaire. Ces deux parties doivent se coordonner pour fonctionner de manière efficiente.

Le réseau primaire correspond aux installations de production de chaleur qui produisent, transportent et distribuent la chaleur jusqu’aux sous-stations de chaque bâtiment, c’est-à-dire aux abonnés du réseau. Les clients en contact avec l’exploitant du réseau primaire sont les abonnés, dans la grande majorité des cas il ne s’agira pas de l’usager, mais du gestionnaire du contrat, comme un syndic par exemple, ou un bailleur.

Puis, le réseau secondaire assurera la distribution de la chaleur depuis la sous-station jusqu’aux points de chaleur finaux, comme les radiateurs dans les logements.  Le réseau secondaire offre un service aux usagers dans les logements, puisqu’il réalise l’entretien des installations. Il est important de préciser que le réseau secondaire n’est pas considéré comme faisant partie à proprement parler du réseau de chaleur, il peut s’agir d’une société externe au réseau de chaleur qui sera déterminée par l’abonné pour l’exploiter.

 

Lors de la production de chauffage, les réseaux de chaleur utilisent différentes énergies, ces différentes énergies vont composer la mixité énergétique qui est « l’ensemble des énergies utilisées par un réseau de chauffage urbain pour produire de la chaleur ».

 

La chaleur produite par l’unité de production peut l’être par plusieurs sources d’énergies :

  • Les énergies fossiles (conventionnelles) comme le gaz, le charbon et le fioul (domestique et lourd) ;
  • Les énergies renouvelables comme la biomasse et la géothermie profonde ;
  • L’énergie de récupération comme la chaleur lors de l’incinération des ordures ménagères ou celle issue des sites industriels.